Dans le domaine de la sculpture, l’espace a une place très importante. J’ai mis du temps à comprendre son intérêt, et j’ai même dû passer par des déceptions pour en retenir le plus grand nombre. Tout ça pour vous dire que ce n’est pas toujours évident de comprendre toutes les subtilités qui s’appliquent à la sculpture.

Avec la pratique, j’ai tout de même réussi à retenir les bases qu’il faut savoir pour faire de la sculpture. Comme je sais que vous êtes assez nombreux à chercher des infos sur le sujet, j’ai décidé de vous exposer celles que j’ai retenues sur les principes d’espace dans la sculpture.

 

Les différents types de sculpture

Si le domaine est complexe, c’est bien parce qu’il y a plus d’un type de sculpture. Pour être précise, je dirais qu’il y en a en fait 4. Dans ces catégories, vous trouverez les rapports de sol ou de socles, les sculptures en relief et à ronde bosse, les sculptures qui se basent sur des monoblocs et qui comportent des espaces vides, et enfin le droit de regarder et de se préparer à.

Ce sont des types de sculptures toutes aussi différentes les unes que les autres, et leurs caractéristiques bien particulières se basent essentiellement sur leur rapport à l’espace. À y regarder de plus près, vous constaterez nettement que les différents types de sculptures demandent aussi des techniques d’exécution qui ne se ressemblent jamais d’un genre à l’autre.

Espace et modelage

Je pense qu’il n’est pas faux de dire que le rapport au sol dans la sculpture repose surtout sur des principes qui servent à faciliter le travail du sculpteur. Il est aussi plus facile de discerner les différences entre les vues sur une sculpture quand vous en maitrisez les notions d’espace et que vous comprenez leur usage dans la pratique.