Vous voulez prendre des photos de votre animal de compagnie ? Je vous préviens d’emblée que ce n’est pas une chose facile que d’être un photographe animalier. Pour y arriver, il faut d’abord maîtriser son matériel ainsi que les bases de la photographie et en même temps développer votre propre style. Donc pour vous aider à y arriver, je vous propose de lire cet article. J’ai un peu d’expérience dans le domaine, c’est un plaisir de partager avec vous !

Savoir capturer le moment

           Pour capturer un bon cliché en ce qui concerne les photos animalières, il faut mettre la main à la pâte. Shooter de haut un animal donne l’impression qu’il est écrasé, le mieux est de se mettre à son niveau pour une bonne photo, valable à la maison comme dans la nature. Il vous sera peut-être nécessaire de vous accroupir, de vous pencher, de ramper…

               Les yeux de l’animal photographié doivent aussi être bien nets pour réussir votre photo. C’est primordial pour une meilleure appréciation de la photo. Généralement pour approcher un animal de plus près, l’utilisation d’une longue focale est nécessaire. Celle-ci doit être placée sur un support stable pour éviter les tremblements dans le viseur. Il faudra aussi augmenter votre vitesse d’obturation.

Autres choses essentielles

               La notion de lumière est indispensable à tout photographe, mais je ne serais pas tranquille avant d’en parler. Comme il s’agit d’un point clé de la photographie animalière, il faut donc toujours choisir le meilleur moment de la journée pour capturer vos clichés nature. Le crépuscule et le lever du soleil sont très intéressants.

           Le choix de l’arrière-plan est aussi très important, car celle-ci peut très bien magnifier la photo comme la détruire. Il ne doit cependant pas distraire l’œil du spectateur du sujet de la photo, donc l’animal photographié.

           Dernière chose, je vous conseille de prendre vos clichés en RAW. Ce type de format permet de faire des retouches impressionnantes, car il conserve tous les détails d’un cliché en haute ou en basse lumière.